Pourquoi le "Pont des Amours" ?

Pourquoi le "Pont des Amours" ?

Pont des Amours ou Passerelle du Jardin public ?
 
 
Version romantique : La légende relative à ce pont dit que deux amoureux se donnant un baiser en son milieu seront unis pour la vie.
 
Version moins romantique : Une autre source cite que le Pont des Amours devrait son nom à son ancienne fréquentation de rencontre pour les amours tarifés des prostituées.
 
Le premier projet d'une passerelle entre le clos Lombard (actuels Jardins de l'Europe) et l'esplanade du Pâquier date de 1836. En 1845, à l'occasion de la visite du roi de Piémont-Sardaigne, Charles-Albert de Savoie est construite une passerelle en bois afin de permettre aux spectateurs de voir les illuminations nocturnes du canal.
 
Plusieurs projets sont présentés, dont celui du Genevois Samuel Vaucher-Crémieux et du Français Ignace Monnet en 1855. En 1859, est inauguré un pont plat à trois arches en fonte, œuvre du serrurier Claude Grandchamp, sous la dénomination de « passerelle du jardin public ».
 
Finalement, c’est en 1907 que le pont que l’on emprunte encore aujourd’hui est réalisé. Proposé par Charles Galletto, cet ouvrage en fer est inauguré en même temps que le monument dédié à Eugène Sue.